Rechercher

La case par défaut tu ne cocheras point !

Les exploitants de sites internet n’ont pas le droit de choisir par défaut le consentement des internautes selon un arrêt de la Cour de justice de l’UE, conformément au RGPD.


Selon la CJUE, « le placement de cookies requiert le consentement actif des internautes ».

Une décision qui va provoquer le panique des publicitaires (enfin ceux qui ne se sont pas préparés...)


En raison du RGPD, l’"opt-out" est une pratique illégale. Le consentement doit être obtenu de manière active. L'entreprise condamnée, dans le cadre de jeux promotionnels en ligne, présentait une case cochée par défaut par laquelle les internautes souhaitant participer aux jeux exprimaient leur accord au placement de cookie. Ces cookies visent à recueillir des informations à des fins de publicité pour des produits des partenaire, tels des aspirateurs à données personnelles !


N'attendez pas pour vous mettre en conformité (:-)


#AGITYS vous assiste pour gérer le #RGPD dans votre entreprise, collectivité ou association, et peut devenir votre #DPO certifié et déclaré auprès de la #CNIL.


Pour en savoir plus, contactez moi au 02 54 74 05 05 ou via franck@agitys.com



17 vues

©2019 AGITYS - INOTYS